Choisir son piano ? Un exercice complexe… Droits, à queue, neufs, occasion… Vous vous êtes sûrement déjà retrouvés devant le vendeur d’un marchand de pianos, les yeux écarquillés, perdus, ne sachant quoi répondre à la question “quel type de piano voulez-vous ?

Piano lab. va vous aider à choisir votre piano et à trouver celui qui vous correspond !

Les pianos chinois

Ils sont, dans la majorité des cas, de mauvaise qualité et produits avec les matériaux les moins cher possibles (la table d’harmonie est en contreplaqué ou multipli). Cependant certaines exceptions existent pour des marques d’initiative européenne et qui assemblent leurs pianos en Chine. Les matériaux les plus importants (marteaux, table d’harmonie) sont européens , par exemple pour la marque FEURICH que nous recommandons.

Découvrez maintenant nos pianos droits FEURICH neufs !

D’Europe de l’est et américains

Variables, ils peuvent être très mauvais tout comme très bons. À titre d’exemple, la marque tchèque Petrof fournit de bons pianos.

D’Allemagne et du Japon

Pour choisir son piano, ceux d’Allemagne et du Japon sont des valeurs sûres. Bien qu’un peu plus cher que les autres, ils sont d’une qualité rare. Le savoir-faire des techniciens qui les développent et les fabriquent et l’utilisation des meilleurs outils et matériaux possibles assurent un travail sérieux.

Les pianos d’occasion

Lorsque l’on débute le piano, acheter un piano d’occasion est une bonne stratégie. Il faut néanmoins vérifier ses antécédents (s’il est resté longtemps dans une cave ou dans un autre endroit humide), la date de son dernier accord, l’état global de sa mécanique (marteaux et autres feutres pas rongés par les mites,) l’état global de sa structure harmonique (pas de fente dans le sommier ou la table d’harmonie), pas de cordes manquantes ou trop oxydées (teinte sombre, poussiéreuse), et s’assurer que toutes les touches fonctionnent correctement.

Les pianos anciens

Pour les pianos antérieurs à 1940, il est nécessaire de suivre la même démarche que pour les pianos d’occasion. Les vieux pianos, c’est comme les grands-mères, il faut en prendre soin. Et peu de techniciens possèdent le savoir-faire requis pour les restaurer ou les réparer convenablement (les pianos, pas les grands-mères).

Les pianos numériques

Comment choisir son piano ? Le manque de place est souvent une contrainte à l’achat d’un piano acoustique. Les pianos numériques permettent la pratique de l’instrument. Mais attention ! Le système n’est pas le même et le ressenti est si différent que l’on croirait un autre instrument !
Cependant, leur technologie s’améliore d’année en année et il est possible de jouer sans déranger en branchant un casque.

Découvrez : un casque branché à un piano acoustique ? Le système qui a tout compris.

Suivre notre quotidien sur Instagram
Regarder nos vidéos drôles sur Facebook