“Le Piano Retrouvé”

"LE PIANO RETROUVÉ" : l'évènement musical de l’année !

Ce n'est pas n’importe quel concert, c'est une véritable expérience sonore et sensorielle que nous vous proposons de vivre : une expérience collective émouvante. Un format de concert inédit jusqu'alors, et qui met en avant l'amour du piano en tant qu'instrument et vecteur d'histoire et de passion.

« Le piano retrouvé » c'est un nouveau concept de concerts, inventé par piano lab. il s'agit, avant chaque soirée, de vous raconter une histoire, celle d'un piano qui a traversé le temps et les histoires, et auquel nous redonnons une nouvelle vie par une restauration de grande ampleur. Un roman à l'histoire vraie et que nous nous chargeons d'écrire pour vous, entre passé, présent et futur. Sous la forme de vidéos, photos, textes, témoignages...

Nous organiserons à chaque fois un récital pour l'inaugurer, au sein du merveilleux Palais Vivienne, dernière demeure royale encore détenue à titre privé aujourd'hui ! Des salons splendides récemment restaurés à la feuille d'or et à l'acoustique bluffante.

Ce Piano retrouvé est le premier piano d'une série qui, nous l'espérons, s'annonce longue. Avec à chaque fois une histoire différente, venant de nos clients qui nous commandent une restauration dans le but de sauvegarder leur histoire.

Ainsi le 9 juin Martine découvrira le son de son enfance, qu’elle n’a pas réellement réentendu depuis… quelques décennies.

La restauration du feuilleton est racontée via des vidéos (clips musicaux, interviews, reportages), diffusé sur youtube et facebook (piano lab.) Une mise en scène de Florent Garcimore (piano lab.).

INFOS PRATIQUES

Le 9 juin 2018 à 20H30 au Palais Vivienne, 36 rue Vivienne 75002 PARIS

200€ en tarif plein

********** 150€ en tarif réduit amis piano lab. *********

BILLETTERIE :

https://www.weezevent.com/le-piano-retrouve

Pour bénéficier d'un tarif réduit, merci de

-nous écrire vos impressions sur cet évènement, à contact@pianolab.fr

-partager l'évènement avec vos amis, sur les réseaux sociaux ou de vive voix on vous fait confiance.

-si vous êtes adhérent au réseau social, de liker notre page facebook piano lab.

LE PIANO RETROUVÉ #1 : RÉSUMÉ

Mars 2018. Martine décide de vendre l'appartement de ses parents, et met ainsi fin à un siècle d'histoire familiale dans cet immeuble du 8e arrondissement de Paris. Or, MArtine se heurte au "problème du piano" : plus personne n'en joue dans sa famille, et celui-ci est aujourd'hui en mauvais état. De plus, Martine ne possède pas la place nécessaire pour le garder. mais que faire de ce piano Erard, grande marque Française aujorud"hui disparue, que ses aïeuls possédaient déjà en 1878, année de sa fabrication?

En rencontrant Michel Labord et Florent Garcimore, Martine était loin de se douter que ce piano allati devenir "Le Piano retrouvé" numéro 1. Une restauration d'un genre unique, avec une inauguration exceptionnelle lors d'un récital qui sera donné le 9 juin 2018 dans un lieu empreint d'histoire et de légende, le Palais Vivienne (Hôtel de Montmorency-Luxembourg, nom d'origine)

Le piano lab. allait devenir le gardien de ce piano, en le faisant revivre grâce à une série de concerts. Jusqu'au jour où un(e) descendant(e) de la famille de Martine pianotera à nouveau sur ce bel instrument aujourd'hui reparti pour une nouvelle vie. Pour demain perpétuer la tradition familiale.

Le temps passe, les pianos restent.

REDECOUVREZ UNE GRANDE MARQUE FRANCAISE : ERARD

Ce piano retrouvé #1 c’est d’abord un piano ancien de marque Erard, sorti des ateliers du même nom en 1878. Les Erard font partie des plus beaux pianos jamais conçus.

En effet, depuis 1777 et jusqu'à sa disparition dans les années 60 (fusion avec Gaveau) la marque n'a eu de cesse de réinventer le piano. La marque est à l'origine des innovations techniques majeures de l'instrument, dont le fameux échappement double en 1821 (rejouer la même note sans avoir entièrement relâché la touche, accentuant ainsi la vitesse d'exécution). Le grain sonore Erard ne pourra être que superbement mis en valeur grâce à l'acoustique hors-normes du Palais Vivienne.

Nosu avons acueilli ce piano dans nos ateliers fin mars 2018, dans un état quasiment détruit. Il s’agit d’un modèle à cordes parallèles. Dans le temps, les pianos avaient en effet les cordes parallèles (et non croisées comme aujourd’hui) héritage direct des clavecins et pianoforte, qui leur donnaient une sonorité particulière !

piano lab. finalise en ce moment même (fin mai 2018) une restauration « prestige » incluant un vernis-tampon du meuble dans un type « Versailles » par Michel Labord, facteur et concepteur de pianos, président de piano lab. ou bien un enrichissement avec des bronzes, et un parti pris qui consiste à respecter la nature du piano dans la plus pure tradition de facture instrumentale, tout en améliorant les erreurs d'hier grâce aux moyens techniques d'aujourd'hui.

UN INSTRUMENT QUI PORTE L'HISTOIRE D'UNE FAMILLE

La dernière descendante a vendu l’immeuble des parents, ne joue pas de piano, et est très liée sentimentalement à celui-ci car sa grand-mère jouait dessus quand elle était petite. Hors de question de le vendre ou de prendre le risque de lui donner une vie qu’il ne mérite pas !

Piano lab. lui a donc proposé un concept nouveau, celui de « gardien de pianos » : moyennant une restauration complète et dite "de prestige" pour un total de 29.000€ , ce piano va pouvoir revivre et de la meilleure des façons, donner des concerts, passer sous les mains de jeunes talents ! La famille pourra le récupérer à tout moment, même dans 20 ans, le jour où un éventuel descendant aura décidé d’apprendre l’instrument…

Idée la plus originale face à une contrainte de taille : il manquait la médaille d’origine, incrustée dans le meuble (avec le nom de la marque ERARD et la mention d’un prix remporté par exemple). Piano lab. a proposé de la refaire à l’identique en incluant le nom de la famille ! Enchantement pour la cliente, qui signe tout de suite le devis.

LE PALAIS VIVIENNE, PARTENAIRE

DES CONCERTS D’EXCEPTION DE PIANO LAB.

Pas de meilleur endroit dans Paris que ce Palais privé où Chopin, George Sand ou Chateaubriand, ont pu passer dans les années du règne de Louis-Philippe d'Orléans, ou encore plus loin dans le temps Jean-Jacques Rousseau …

C’est la première fois qu’un concert de ce type y sera donné. Une centaine de places sont disponibles seulement.

100% MADE IN FRANCE

Le pianiste français Paul Montag donnera un récital français (Chopin, Poulenc, Debussy) sur ce piano français (Erard) restauré par un Français (Michel Labord, piano lab.) avec une histoire vidéo mise en scène par un Français (Florent Garcimore, piano lab.) dans un palais français (Palais Vivienne de M. Pierre-Jean Chalençon)

Le magasin éphémère

A la pointe de l'innovation, Michel et Florent décident de sortir un piano à l'extérieur du piano lab. et de créer un magasin éphémère sur le trottoir de la zone d'activités de Coutaboeuf (91).

 

 

Augmenter la puissance d’un piano à queue de concert

Un client nous confie son piano à queue de marque Estonia, récemment acquis d'occasion et qui nécessite un travail sur ses marteaux, n'ayant de toute évidence jamais été entretenus !
Grâce à cette opération délicate menée par Michel Labord, le piano gagne environ 30% de puissance.